Avec vous pour construire ensemble

Depuis plusieurs semaines, j’enchaine réunions sur réunions. Je m’aperçois que je n’ai pas pris le temps d’écrire sur ce blog qui est alimenté par des bénévoles que je remercie pour leurs investissements.

Il est bien de se poser de temps en temps. Cela permet de faire un point de toutes ses rencontres, de tous ces moments qui m’ont marqué.

Je pense à la rencontre au cœur du quartier Belleplace Blandin, avec une quarantaine d’habitants. Je pense à la rencontre avec les cheminots en lutte pour le fret ferroviaire. Je pense aux rencontres avec des parents d’élèves, des enseignants inquiets, voir mécontents de la réforme sur les rythmes scolaires. Je pense à des moments conviviaux remplis de fraternité avec des femmes du quartier Nord. Je pense aux débats à Triage pour la requalification des Iles, pour inventer un renouveau du quartier. Je pense aux chômeurs qui ont marché sur le pavé parisien rencontrés sur le marché. Je pense aux hospitaliers fiers de l’ouverture du pôle femme enfant. Je pense à la soirée de lancement de la campagne qui fut une belle réussite avec des témoignages qui m’ont beaucoup touchée. Je pense à cette dame dans la rue qui m’interpelle sur le manque de civisme. Je pense à la joie de jeunes et moins jeunes sur le parvis de la mairie en regardant le calicot en mémoire de Nelson Mandela. Je pense aux militants du front de gauche qui se réunissent tous les vendredis à la maison du peuple, rue de Valenton pour écrire, préparer les réunions de quartier, préparer les collages dans une ambiance sympathique (c’est ouvert à tous). Je pense à la distribution de tracts devant la gare, où nous avons improvisé une permanence sans rendez-vous. Je pense à la rencontre avec des militants handicapés où j’ai pris une leçon de vie, de courage et plein de conseils pour la passerelle de la place Berlioz. Je pense à cette belle rencontre autour d’un couscous. Je pense à cette jeune maman courage qui se bat pour survivre et élever le mieux possible ses enfants. Je pense à ces centaines de visages, de moments partagés qui nourrissent mon engagement de maire. Chacun de ces moments permet pour moi de construire le futur projet et le prochain programme municipal. Nous aurons d’ailleurs en janvier l’occasion pour celles et ceux qui le souhaitent de participer ensemble à la fabrique citoyenne du projet et du programme de la liste que j’aurai l’honneur de conduire.

Je profite de ces quelques lignes pour souhaiter à chacune et à chacun de belles fêtes de fin d’année.

Bien à vous,

Sylvie Altman

Maire de Villeneuve Saint Georges

Conseillère régionale